Hormonal Yoga

Le yoga hormonal a été développé par le médecin brésilien Dinah Rodigues, auteure de « Bien vivre sa ménopause ». Ce yoga thérapeutique permet de réduire les symptômes liés à  la chute du taux d’hormones tout en apportant vitalité. Ce taux d’hormones commence à chuter à partir de 40 ans, voir moins chez certaines femmes. Il est bénéfique à pratiquer dès l’apparition des premiers symptômes. Il a été aussi démontré qu’il réduisait le syndrome prémenstruel et le syndrome des ovaires polykistiques tout en favorisant ainsi la fertilité. Il s’adresse aux jeunes femmes connaissant ces syndromes et aux femmes en pré-ménopause ou ménopause avérée. Il est aussi conseillé aux femmes ayant subi l’ablation des ovaires.

Les symptômes liés à la chute du taux d’hormones sont les suivants:

– irritabilité et instabilité de l’humeur

– insomnie

– bouffées de chaleur

– chute de cheveux

– sécheresse vaginale

– trouble de panique

Ces cours vous apprendrons à maîtriser l’enchaînement afin de pouvoir en avoir une pratique autonome. L’enchaînement est composé de:

– postures dynamiques,

– respiration dynamique effectuant un massage vigoureux des organes internes (bastrika),

– technique de direction de l’énergie.

NB: il est déconseillé dans certains cas tels que: cancer, gros fibrome, endométriose, problèmes cardiovasculaires, chirurgie de la poitrine sauf accord du médecin, ostéoporose grave, grossesse.